credits photo

A trousse-culottes

FAMILLE
Cyprinidés
 
NOM LATIN
Gobio gobio
 
NOMS FAMILIERS
Goffi, goiffon, gouvion, goyon, touret
 
INTERÊT DE SA PÊCHE
Voilà le seul poisson pour lequel la pêche est autorisée en remuant le fond avec les pieds. C'est la grattée, dite aussi la marouille, la jambière ou trousse-culottes.
  
Il vit en bancs dans les eaux relativement limpides, sur les fonds de sable et de graviers. Son corps est d'un brun lumineux, ponctué sur les flancs d'une ligne de tâches sombres, et ses nageoires sont mordorées. Il mesure de 8 à 15 centimètres pour 30 à 50 grammes. Le goujon fait un très bon vif pour la pêche des carnassiers.
 
REPARTITION ET HABITAT
Présent dans toutes nos régions, il aime les eaux claires et rapides mais pas trop fraîches et ne dédaigne pas celles des étangs et des lacs.
 
REPRODUCTION
En mai-juin, dans les courants, la femelle dépose de 1000 à 3000 œufs sur les cailloux du fond et la végétation.
 
ALIMENTATION
Poisson fouisseur, doté d'une bouche protractile et de deux barbillons pour détecter ses proies sur le fond, il est friand de petits invertébrés (vers ou larves) et de débris organiques divers.
   
© LA SARREBOURGEOISE 2015