credits photo

Puissante et combative.

FAMILLE
Cyprinidès
 
NOM LATIN
Cyprinus carpio
 
NOMS FAMILIERS
Carpo, escarpe, nourrain, carnaucier, mémère
 
INTERÊT DE SA PÊCHE
C’est certainement l’un des poissons les plus sportifs à pêcher. sa puissance et sa combativité n’ont d’égale que sa capacité à déjouer les pièges du pêcheur.
  
Originaire d’Asie, où elle est encore un symbole de courage et de persévérance, la carpe a été introduite en Occident par les Romains. Dès le Moyen Age, elle était déjà largement répandue.
La carpe commune est le poisson d’origine. Son dos est vert brun et son ventre jaunâtre. Son corps, hydrodynamique, est couvert de grandes écailles. sa tête est massive et triangulaire. Sa bouche, protractile (qui s’allonge vers l’avant), est flanquée de deux barbillons. sa nageoire dorsale possède un aiguillon cranté.
Plusieurs variétés ont ensuite été obtenues en pisciculture :
            - La carpe cuir : Plus trapue, sa peau marron et épaisse est généralement dépourvue d’écailles.
            - La carpe miroir : Elle ressemble à la carpe cuir, avec quelques écailles réparties le long de la ligne dorsale et à la base des nageoires.

La carpe est un de nos plus gros poissons. Adulte, sa taille varie entre 20 et 80 centimètres, pour un poids de 3 à 20 kilos, mais elle peut peser bien plus. La carpe la plus lourde jamais pêchée en France était une carpe cuir de 37 kilos.
 
Les deux paires de barbillons de la carpe sont typiques du poisson fouisseur qui cherche sa nourriture sur le fond et les berges.
 
REPARTITION ET HABITAT
La carpe est un habitant typique des eaux chaudes et calmes ou à courant lent. Sauf en région montagneuse, elle est présente partout dans les fleuves, les rivières, les lacs et les étangs. Poisson grégaire, elle vit en troupes, mais les gros sujets âgés sont volontiers
solitaires.
 
REPRODUCTION
En mai et juin, dès que la température de l’eau atteint 19°C, leur parade nuptiale est bruyante : plusieurs mâles se disputent une femelle, laquelle déposera ses oeufs sur des herbiers ou des racines à faible profondeur. Les alevins naissent 4 à 8 jours plus tard. Dans les eaux chaudes et riches en nourriture, leur croissance est rapide.
 
ALIMENTATION
Plancton pour les alevins, puces d’eau, daphnies et diatomées pour les jeunes; tout venant pour les carpeaux et les adultes qui sont fouisseurs et omnivores et mangent débris végétaux, racines, jeunes pousses, vers, larves d’insectes, crustacés, mollusques et, plus rarement, alevins d’autres poissons.
   
© LA SARREBOURGEOISE 2015