credits photo

FAMILLE
Ictaluridés
 
NOM LATIN
Ictalurus melas (Rafinesque, 1820)
 
NOMS FAMILIERS
Chat, barbichu, petit silure
 
DESCRIPTION
Le corps est moyennement allongé, la peau nue recouverte d’une épaisse couche de mucus. Il existe une nageoire dorsale adipeuse. La tête est large et aplatie. La bouche est grande et entourée de 8 barbillons. Les premiers rayons épineux des nageoires dorsales et pectorales sont légèrement denticulés. La coloration du corps est assez homogène, le dos est brun plus ou moins foncé et le ventre jaune. Le poisson-chat mesure en moyenne 15 à 30 cm pour un poids de 100 à 300 g. Certains gros spécimens atteignent les 45 cm pour un poids supérieur à 1 kg. Sa durée de vie est d’environ 8 ans.
 
REPARTITION ET HABITAT
Le poisson-chat est originaire d’Amérique du Nord. Il a été introduit en France en 1871 et se serait rapidement évadé des bassins du Muséum d’Histoire Naturelle de Paris pour gagner la Seine toute proche. Au début du 20e siècle, des recommandations ont été faites afin d’introduire cette espèce dans les secteurs hydrographiques les plus pollués.
Le poisson-chat est maintenant largement répandu en France mais ces populations semblent régresser en raison de la probable émergence de maladies.
Le poisson-chat est une espèce d’eau tempérée et peu courante. C’est un poisson de fond qui se protège de la lumière. Peu exigeant sur la qualité de l’eau, il est capable de vivre dans des eaux peu oxygénées. Lorsque l’eau descend en dessous de 14°C, le poisson-chat entre en hibernation. De mœurs grégaires, il peut vivre en bancs très denses.
 
REPRODUCTION
Le poisson-chat est mature entre 2 et 3 ans. Il est très prolifique. Le frai est en juin-juillet lorsque la température de l’eau atteint les 18°C. Le couple géniteur prépare un nid sur un fond sableux ou vaseux. La femelle va y déposer environ 5 000 œufs. La ponte est ensuite protégée et entretenue par le mâle limitant l’impact des prédateurs. Seuls, des poissons comme le Black bass ou l’anguille ne se laisse guère intimider. Cette protection se poursuit après l’éclosion qui a lieu au bout de 7 à 10 jours, les alevins restant groupés en boule caractéristique pendant plusieurs semaines. Cependant, les adultes peuvent s’attaquer à leurs alevins ultérieurement.
 
ALIMENTATION
C’est une espèce omnivore. Les alevins se nourrissent d’abord de petits cladocères puis de larves d’insectes et de fragments de végétaux. Une fois adulte, c’est une espèce vorace. Se déplaçant lentement à proximité du fond qu’il palpe grâce aux expansions sensitives très sensibles de ces barbillons, il ratisse en ingurgitant toute nourriture susceptible de lui convenir comme les pontes et les alevins d’autres espèces mais aussi les vers, crustacés etc..
 
FICHE ALERTE
Classée « espèce susceptible d’engendrer des déséquilibres biologiques », son impact sur le fonctionnement de ses écosystèmes d’accueil n’a jamais été vraiment démontré.
Le poisson chat survit à l'assèchement enfoui dans la vase, ainsi pour s'en débarrasser complètement il faut chauler l'assiette lorsque le terrain est accessible. Sinon, tout comme la perche soleil, la vidange, le tri puis la destruction permettent de limiter son développement. La présence de black-bass permet de limiter son expansion.
Son transport vivant et ou l'utilisation comme vif est interdit, destruction immédiate obligatoire.
   
© LA SARREBOURGEOISE 2015