Nous avons reçu l'autorisation pour 2013, de mettre en place le carnet de capture.

Ce carnet de prises a été conçu pour répondre à deux préoccupations essentielles.

La première est d’ordre règlementaire puisqu’il permet de contrôler le respect de la limitation des captures journalières prévues par l’arrêté préfectoral . Il était donc obligatoire de noter immédiatement à sa capture tout poisson conservé tel qu’indiqué dans le mode d’emploi, sous peine de poursuites en cas de contrôle.

La seconde concerne la gestion piscicole que les structures associatives de la pêche sont tenue de mettre en œuvre et qui passe par la meilleure connaissance possible des ressources piscicoles.

Lors de la mise en place, 2500 carnets de capture ont été délivrés. la quantité au retour était de 865 carnets soit 34,6 %.

Malheureusement et pour des raisons encore mal définies, il nous a été ordonné d'abandonner cette procédure. Il en demeure pas moins que l'interprétation des résultats est surprenante, une continuité de cette opération aurait permis chaque année d'affiner ces chiffres.

 statuts-aappma-2013-1.doc Consulter  l'état concernant le brochet

statuts-aappma-2013-1.doc Consulter l'état concernant le sandre

statuts-aappma-2013-1.doc Consulter l'état concernant le silure

statuts-aappma-2013-1.doc consulter l'état de synthèse

   
© LA SARREBOURGEOISE 2015